BELLES ANDALOUSES A JEREZ DE LA FRONTERA (SUITE)

Publié le par Florence Muller

Ces robes andalouses portées dans les ferias montrent à quel point une tradition peut devenir autre chose qu’un simple folklore. Car il ne s’agit pas de folklore mais d’une coutume complètement vivante et pratiquée sans aucun esprit « muséal » comme le sont souvent les fêtes dites traditionnelles. Le principe est le même qu’au XIXème siècle, une robe à volants accompagnée d’un châle, mais les tissus le choix des tissus et des couleurs est bien actuel. Certaines n’hésitent à se faire des robes dans du nylon pourvu que l’imprimé ou le coloris soit joli. Il s’agit notamment d’assortir tous les éléments de la tenue dans une même gamme de couleurs. Le peigne, le sautoir en plastique et la fleur proviennent le plus souvent de boutiques très bon marché, tenues par des chinois. Et ces éléments « contemporains »  composent une panoplie qui respecte parfaitement la tradition dans son intention originelle : un costume de fête populaire.



 

 



 

Publié dans Air du temps

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

emule 10/06/2009 18:34

hehee..les espagnoles et sa fête!!!!les meilleures!!!!!