LA SEVILLANA A JEREZ DE LA FRONTERA

Publié le par Florence Muller

Les férias comme celle de Jerez de la Frontera sont la fête du cheval mais aussi de la danse. La sevillana se pratique dans toutes les casetas, à partir de la fin de l’après-midi jusqu’au petit matin. L’origine de cette danse demeure obscure mais présente des parentés certaines avec le flamenco. Ce serait comme le pendant populaire du flamenco accessible à tous. Car tous les espagnols qui assistent à la feria savent la danser : jeunes ou vieux, homme et femme, se lancent tous à tour de rôle au milieu des casetas pour la pratiquer. Les débutants sont encouragés par les plus chevronnés. La musique joue continuellement avec les mêmes mélodies chantées dont tout le monde connaît les paroles. Elles accompagnent cette danse qui est une sorte de rituel amoureux qui fait se succéder des phases d’approche, de séduction ou de renoncement. Une envie impérieuse d’apprendre cette Sevillana vous saisit à votre tour !

Une Sevillana plus proche du flamenco:
 

La Sévillana ne se pratique pas forcément en formation mixte :


Un groupe d'adolescentes :


Le tourbillon des jupons, l'importance de la robe qui forme une corolle comme en 1900:
 

Publié dans Air du temps

Commenter cet article