RENCONTRE AVEC LES DESIGNERS DE MODE DE MONTREAL

Publié le par Florence Muller

Je connaissais déjà Denis Gagnan, et grâce à lui j’ai pu rencontrer quelques designers de mode qui comptent à Montréal. Je les avais aperçus lors du dîner de vernissage de l’exposition Yves Saint Laurent. J’ai pu mieux les connaître en découvrant leurs ateliers, show-room et boutiques, en compagnie de Diane Charbonneau, Conservateur du Musée des Beaux-Arts de Montréal (co-commissaire de l’exposition YSL) et guidé par Denis. Nous ne pourrons les voir tous et notamment Marie Saint Pierre, la plus médiatisée ou Rad Hourani.

La première étape dans ce parcours nous conduit dans le Vieux Montréal et dans l’atelier de Renata Morales qui est installée dans un superbe loft où elle a regroupé toute son équipe. Sa boutique a fermé en attendant d’en rouvrir une nouvelle. Personnage très sympathique, (d’ailleurs, comme tous les Montréalais… c’est une spécialité de ce pays sans agressivité !!), très passionnée qui vous parle de son goût pour les tissus, les graphismes, les effets de matières, pliages, enroulés, appliqués qui donnent un cachet de pièce unique à ses créations. Elle fait aussi des costumes de films (dont un court-métrage qui a remporté une Palme à Cannes).

Dans la boutique Scandale, son fondateur, Georges Levesque nous rejoint. C’est un pionnier du phénomène créateur qu’il anime depuis les années 80. Après avoir débuté en vendant de la fripe, puis avoir lancé sa griffe, aujourd’hui il a réduit son réseau de vente à une seule boutique… plus facile à gérer, en réactivité avec la clientèle. Il collabore aussi activement au cinéma (Montréal est une ville très appréciée pour ses studios, la qualité de ses infrastructures et compétences qui attirent des productions du monde entier et la compétitivité des coûts de tournage). Il a aussi créé des costumes pour la danse et notamment les chorégraphies d’Edouard Lock.

Puis direction le quartier latin, 4451 rue Saint Denis (non, nous ne sommes pas à Paris mais bien à Montréal, là où on dit « magasinage » pour shopping !). Cette adresse est celle de la boutique de Philippe Dubuc, un spécialiste de la mode masculine. En réalité le créateur possède quasiment toute la maison : au rez-de-chaussée, il vient d’ouvrir une boutique plutôt tournée vers l’accessoire, au-dessus se trouvent les vêtements et encore au-dessus son studio de création. Il travaille actuellement au projet d’ouverture d’une boutique à Bruxelles dans la fameuse rue Dansart.

Puis nous pénétrons dans un immense bâtiment, ancienne usine, 5455 De Gaspé, suite 903 dans un local énorme dédié à la jeune création, accueillis par Christyna Pelletier. Initiative intéressante, le « Laboratoire Créatif » a été fondé en 2004. Organisme à but non lucratif lancé par un groupe de designers de mode, il a pour vocation d’encourager la création émergeante sur le territoire de Montréal et du Canada. Moyennant un coût très modique des designers de mode peuvent bénéficier de vastes locaux et de machines pour réaliser leurs collections. Mais aussi, ils peuvent travailler à la gestion, distribution, promotion et financement de leurs projets de mode. L’ampleur des espaces et les moyens techniques font rêver.

Nous terminons la journée par la visite de l’atelier et du show room de Denis Gagnan. Beaucoup de robes sont sorties pour des tournages, mais on peut tout de même apprécier son travail de drapé libre, de robes à transformations et sa maîtrise du cuir traité en sculptures souples.

 

www.renatamorales.com

www.boutiquescandale.com

www.dubucstyle.com

www.labcreatif.ca

www.radhourani.com


En compagnie de Denis Gagnan au vernissage de l’exposition YSL :

Renata Morales :

Vitrine de la boutique Scandale : 


Boutique de Philippe Dubuc :

 

 

Philippe Dubuc porte avec beaucoup d’allure ses propres créations dans le cadre de sa nouvelle boutique :

 

L’atelier du Laboratoire Créatif :

Denis Gagnan dans son show room. Derrière une de ses créations sculpture de verre en suspension : 

 

Publié dans Mode

Commenter cet article

Dahlia 26/06/2008 23:57

Juste une petite correction... c'est Denis Gagnon, pas Gagnan. :) Je viens de découvrir votre blog et je l'apprécie beaucoup.

cachou 19/06/2008 20:11

C'est une super idée de faire découvrir nos créateurs montrealais!
juste un chose: c'est Denis Gagnon :-)