LES DIX ANS DE TRACKS CHEZ AGNES B

Publié le par Florence Muller

Chez Agnès B, dans l'espace du 17 rue Dieu, le week-end du 1er et 2 décembre était consacré à une programmation organisée avec le magazine Tracks. Pour le "rassemblement des mondes hors pistes", le fameux magazine d'ARTE a invité différents membres de son réseau de découvertes qui construisent la culture d'aujourd'hui et de demain de la planète. Ce premier rassemblement vient couronner dix ans d'activité du magazine télévisuel et permet d'envisager la diversité des "mondes" créatifs révélés : Born Bad, le disquaire rock'n roll de Paris, X-Treme Video, un éditeur de Biarritz spécialisé dans le documentaire consacré aux sports émergents comme le base jump, le Kitesurf, le BMX, l'escalade urbaine..., Patate Records, la boutique des fans de ska, de rocksteady et de reggae, le studio de piercing finlandais Samppa von Cyborg, Potemkine, spécialiste du cinéma indépendant sur support DVD, les étranges poupées de Crazy Dolls, les peluches venues d'Allemagne d'Eurofurence, la maison d'édition Autonomedia spécialiste de la contre-culture, le label espagnol Vampisoul spécialiste de rééditions latinos, soul, funk..., le coiffeur rock'n roll Mister Ducktail, la maison d'édition new yorkaise Automedia, l'espace autogéré Myownspace, la librairie et galerie The Lazy Dog, la boutique Belleville Mowrider et son imaginaire "West Coast" américaine.... Une quinzaine de mondes hors pistes au total.
Une mention spéciale pour le groupe Dorkbot qui réutilise intelligemment des déchets électroniques. Au coeur de machines de toutes sortes, ordinateurs, jouets ou électroménagers, les membres de plus de cinquante communautés dans le monde trouvent de quoi inventer de nouveaux objets utiles. Mieux encore, ils initient des néophytes à l'art de la création électronique. Même les enfants étaient les bienvenus sur ce stand en activité créatrice permanente. Exemple d'objets créés au cour du week-end, un vieux téléphone déclenchant un jeu vidéo.
Tout au long du week-end, des performances et concerts se sont déroulés 17 rue Dieu et au Point Ephémère, partenaire du projet.
 
Cet événement intitulé "Tracks s'installe chez Agnès b." fera l'objet d'un programme diffusé sur ARTE en mars 2008.
 
 
Au cours de la soirée de lancement le vendredi 30 novembre, Madame Cocotte, la très kawaï animatrice de la boutique Boddywood.  Dans la mouvance de "Tokyo Decadence", elle propose aux amateurs du monde des Mangas, des collections venues de Londres, Tokyo ou Paris et de quoi se faire des tenues dans l'esprit des japonais d'Harajuku, entre le fantasme fétichiste et l'onirisme des Cosplay.
 
www.boddywood.com

1-copie-24.jpg

2-copie-19.jpg

Un exemple d'un superbe lowridder de la boutique Belleville Lowrider, prêt pour la parade avec ses pompons et chromes éblouissants :
3-copie-18.jpg

Une vue de l'installation de Close Up, une piste d'essai de fingerboard ou planche de skate miniature pour doigts agiles. 
On devine le concept scénographique de l'ensemble de la manifestation signé Christophe Moreau et réalisé à partir de palettes de transport et morceaux d'aggloméré de bois.

4-copie-12.jpg

Commenter cet article