FLORENCE THOMASSIN A LA GALERIE CLAIRE CORCIA

Publié le par Florence Muller

On connaît l’actrice, on connaît moins l’artiste-sculpteur. L’exposition organisée par la galerie Claire Corcia permet de découvrir un aspect particulièrement attachant de cette personnalité singulière. Il faut pousser une porte pour pénétrer dans une petite pièce où sont installées en une sarabande infernale les « Créatures d’argile » de Florence Thomassin. Présentée comme un back-room de ses fantasmes dont elle indique la voie en soulignant qu’il s’agit d’un « journal intime ». Ce sont donc des femmes de terre cuite émaillée, donc silencieuses et immobiles, qui semblent vouloir crier et s’arracher à leurs conditions terriennes, mais restent figées dans leurs cauchemars ou leurs transes sexuelles. Les maquillages coulent, les seins s’affaissent, elles se pendent, mais ne renoncent jamais à tendre un regard de poupées étonnées sur le monde et sur nous les visiteurs. Saisissant.

Galerie Claire Corcia. 323 rue Saint Martin. 75003 Paris.







 

Publié dans Art

Commenter cet article