EXPOSITION MIGUEL TRILLO: "IDENTITIES".

Publié le par Florence Muller

Né à Cadiz en 1953, Miguel Trillo a photographié la jeunesse espagnole pendant trois décennies. Ses photos témoignent de la vitalité et de l'inventivité des looks des tribus urbaines. Tous les genres se succèdent et montrent l'évolution de cette jeunesse à travers le passage de l'Espagne vers la démocratie. L'exposition profite des vastes espaces du Centre Andalou d'Art Contemporain de Séville. Un des lieux les plus merveilleux de Séville, mais qui reste méconnu des foules de touristes qui tournent autour de la Giralda et des jardins de l'Alcazar et ne sortent pas de la vieille ville. Ce musée est installé à moitié sur un ancien couvent et à moitié sur une ancienne usine de céramique, au milieu d'un parc charmant. Le monument le plus important de la visite est un arbre Le "Ombu" qui aurait été planté, selon la légende, par Hernando Colon, le fils de l'amiral Columbus.

Jusqu'au 5 juillet 2009. Centre Andalou d'Art Contemporain. Monasterio de la Cartuja de Sta.AVda  Américo  Vespucio n°2. Isla de Cartuja. 41092 Séville.

Le Ombu:
 

Installation sonore devant le Monastère de la Cartuja. " The Morning line" de Matthew Ritchie et Aranda/ Lasch/Arup AGU:
 

Photos de Miguel Trillo:



Publié dans Art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Abraham Soubrie 13/05/2009 19:49

Bonsoir,

Merci pour votre article et ces superbes photos ...

Ce Jour - Là ?! Comme par magie , il y avait : La beauté , l'éclat , les couleurs , la lumière ...

Afin Que ... çA Phot ' Aux Yeux ...!

A+ de vous relire , Sincère Salutations ... Abraham . S