EXPOSITION "LE MONT ATHOS" AU PETIT PALAIS A PARIS

Publié le par Florence Muller

L’impression de pénétrer un peu du mystère du Mont Athos était donnée autant par les œuvres exposées au Petit Palais que par les invités du vernissage de l’exposition inaugurée jeudi dernier. Le monastère célèbre bâti sur une péninsule de la Mer Egée reste inaccessible aux femmes. Au milieu des visiteurs parisiens, on ne pouvait manquer de remarquer les religieux dignement vêtus de leurs austères costumes noirs. L’impression que les moines avaient tous fait le voyage de Paris pour accompagner les œuvres ornant leur monastère du Mont Athos. Une soixante d’œuvres parmi les 180 pièces exposées n’avaient jamais quitté ce lieu mystique vieux d’un millénaire. En fond de décor, des chants d’église aux accents profonds, une dominante de rouge sombre, une succession de petites pièces, parfaites alcôves pour enchâsser les icônes, textiles précieux et manuscrits dont les plus anciens remontent au IXème siècle.

Musée des Beaux Arts de la Ville de Paris. Petit Palais. Avenue Winston Churchill 75008. Paris.

Jusqu’au 5 juillet 2009.

Chœur de saints athonites. XVIIIème et XIXème siècle. Protaton (détail) :
 

Saint Georges. Vers 1300. Attribué à Manuel Pansélinos ou à son atelier. Monastère de Vatopédi (détail):
 

SaintOnuphre et Pierre l’Athonite. 1838. Monastère de Karakallou (détail) :
 

 

Publié dans Art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article