APERCU SUR LA MODE MASCULINE HIVER 2009-2010

Publié le par Florence Muller

L'austérité, comme un écho de la crise ? La mode masculine de l'hiver qui vient de défiler est tout sauf "bling bling". Un grand vent qui viendrait du nord souffle sur des visions d'hommes en mode sombre, noir ou noir et blanc. Des allures de clergymen un peu partout, avec des petits cols blancs et noirs, bien fermé, bien serrés et sans cravate. Cette modestie de mise se complique d'interrogations inquiètes d'un romantisme à la Friedrich. En alternative adoucie à cette orientation glacée, des tuniques, des cols entonnoirs, des pantalons drapés selon la voie ouverte par Kris Van Aasche. Pour les volumes, les angles droits dessinent des silhouettes constructivistes perturbées par de jeux de noir et blanc à la Klaus Nomi. Les coiffures ont un côté Bahaus, bâties au ciseau et au rasoir, première moitié de la chevelure coupé à ras, le dessus avec du volume ramené en mèche sur le front.

Kris Van Aasche pour Dior Homme:
 

Le style très "Edward aux mains d'argent" du premier défilé de mode masculine de Gareth Pugh:
 

Bruno Pieters pour Hugo by Hugo Boss:


Le premier défilé de mode masculine du hollandais Francisco Van Bethum:
 

Gaspard Yurkievitch:
 

Publié dans Mode

Commenter cet article

Chemises hommes 28/01/2009 12:02

Bonjour,

oui ... très austère la mode 2009/2010 chez les hommes ! ça donne le frisson !
Bonne journée
Jean-Marc

Adeline 27/01/2009 22:06

Gareth Pugh a bien investi le palais de tokyo.J'ai adoré!