MUSEE DU COSTUME METERSBONWE DE SHANGHAI

Publié le par Florence Muller

La marque Metersbonwe est un équivalent chinois d'H&M présent dans 2500 boutiques. Elle cible la clientèle des 15-25 ans en misant sur un style d'inspiration japonais et coréen. Le jeune propriétaire de 43 ans, Zhou Chengjian, est aussi un passionné d'histoire du costume. Il a fondé un musée du costume dont les expositions sont présentées sur trois sites appartenant à la marque. L'un se trouve au sommet du magasin de Nanjing East road dans le centre de Shanghai. Le principal occupe un bâtiment de 2000 m2 à Pudong. Les collections rassemblées par une équipe d'une dizaine de personnes qui parcourent le pays à la recherche de pièces rares, comportent plus de 4000 costumes. Dans les galeries d'expositions, accessibles gratuitement au public, on peut admirer de somptueux exemples des costumes de cour, d'empereurs ou d'impératrices, des costumes des minorités ethniques, des costumes du Shanghai des années trente et des pièces exceptionnelles créées pour des films. Ce musée participe ainsi au mouvement de retour aux racines culturelles qui animent de nombreux chinois.

Façade du Musée du Costume Metersbonwe:

Robe en satin brodé de dragons de la Dynastie Qing, règne de Jiaqing (1796-1820) :

Ornement Zhuang de cérémonie en argent. Période de la République (1912-1949):

Costume créé pour le film "La Cité Interdite":

L'imperméable géant de 1993. Création exceptionnelle réalisée par Zhou Chengjian, le fondateur de Metersbonwe qui est un ancien tailleur. Elle mesure 4,64 mètres de long sur 5,4 mètres de large et  a été inscrite au "Shanghai World Guinness Record":

Publié dans Mode

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article