SPECTRA DE RYOJI IKEDA

Publié le par Florence Muller

Pour la dernière Nuit Blanche parisienne, Ryoji Ikeda a élevé en lumière le double de la Tour Montparnasse. Mais pour un effet plus saisissant que son modèle. L'ensemble des faisceaux lumineux donnait l'impression d'aller frapper là-haut chez Dieu le Père. Et ailleurs dans la capitale, loin de leur source, ils dessinaient une pleine lune.

Certainement l'oeuvre la plus puissante de la soirée et la plus réussie de l'artiste.

 

 

Publié dans Spectacles

Commenter cet article

Holyknapp 28/10/2008 19:51

Juste un petit commentaire pour dire que j'aime beaucoup ton blog et que j'ai mis le lien dans un article qui parlait de Spectra.
Bonne continuation.