EXPOSITION "PAUL ET ANDRE VERA, TRADITION ET MODERNITE"

Publié le par Florence Muller

Jeudi dernier s'ouvrait, après de longues années d'attente, l'exposition consacrée à Paul et André Vera, deux frères, l'un peintre décorateur, l'autre théoricien des jardins, membres de La Compagnie des Arts français. Actifs pendant la période de l'entre-deux-guerres, les deux frères ont été les défenseurs de l'art moderne initiant la rupture à la fin des années dix avec l'art décoratif  (la maquette de la célèbre Maison cubiste par André Mare, présentée au salon d'automne en 1912, figure en bonne place dans l'exposition).

Le musée municipal de Saint Germain-en-Laye, présente les objets, le mobilier, et les ensembles décoratifs (textiles, papiers peint, tapisseries...) de la belle collection qui fut donnée à la ville de Saint-Germain à leur décès. De nombreux prêts d'institution publique et de particuliers complètent l'exposition et permettent ainsi une riche approche chronologique de leur production.

Une telle manifestation ne pouvait être inaugurée sans le maire entouré des descendants et proches d'illustres décorateurs actifs des années 20 aux années 40. De nombreux admirateurs des Véra et des habitants de Saint-Germain sont venus célébrer de cette façon l'oeuvre, mais également, le souvenir de leur très belle propriété, La Thébaïde. Achetée à la fin des années 20 par l'un des deux frères, décorée par Jean-Charles Moreux, elle aura été durant près de 40 ans le lieu de travail et d'expérience créative de Paul et André Véra.

 
Jusqu'au 11 janvier 2009 A Saint Germain en Laye, à deux pas du château.

 

Maquette de la célèbre maison cubiste présentée en 1912 par André Mare:

 

Vase en porcelaine de Sèvres sur un dessin de André Véra:

 

Peinture décorative au sujet printanier:

 

Publié dans Design

Commenter cet article