QUELQUES DOUCEURS SICILIENNES

Publié le par Florence Muller

Quand on traverse la Sicile, le pays semble un immense verger, la terre féconde, les champs comme un vaste panier d’un marché idéal d’été, citrons, pêches, figues, amandes, et tout a du goût et même les pastèques qui habituellement n’en ont aucun. Au restaurant, dans les trattoria, pizzeria, les pasticeria et les gelateria, on retrouve cette richesse de saveurs et de senteurs… et il n’est pas nécessaire d’aller dans les adresses prestigieuses, partout (ou presque) tout est délicieux !

Voici quelques étapes d’un parcours qui ne se voulait pas gastronomique mais qui l'est devenu forcément au milieu de toutes ces tentations! A Syracuse, il faut aller à la Taberna Sveva, à la pointe d’Ortigia, pour les pâtes. Peu connu des touristes, mais il faut réserver obligatoirement en saison (T : 0931 24663). Encore moins connu et nouveau, un restaurant familial, le Syrakosia, qui est aussi un B&B ( T : 0931 62084). La mama fait des soupes et des viandes ou poissons avec des sauces merveilleuses.  A Marsala, le restaurant-pizzeria Eygadi possède une vue imprenable sur le soleil couchant et propose pleins de bonnes choses (T : 0923 717955). A Sciacca, le bar La Giara est une institution qui fonctionne à plein régime à l’heure du déjeuner pour les gens qui travaillent en ville. Avec un principe de type tapas à l’italienne. Les compositions choisies par les clients sont réchauffées et servies dans la salle ou sur la terrasse. La référence pour les habitants de Trapani-Erice en matière de restaurant est le Ristorante Monte S.Giuliano à Erice et c’est parfaitement justifié : belle terrasse avec vue et des involtinis et des sardines à la sicilienne parfaits (Réservation indispensable. T : 0923 869595). Le chapitre des pizzas nécessiterait de vastes développements tant chaque ville et chaque restaurant a sa manière d’interpréter le plat national. S’il fallait dresser une injuste hiérarchie, je citerais la ville de Trapani en tête de liste. Nul besoin de retenir une semaine à l’avance à la pizzeria Calvino, d’autres adresses, même si elles n’égalent pas ce must de la pizza selon les habitants de Trapani, proposent des pizzas étonnantes comme celle de Michele Aleci (T : 0923 547176). Aux Giardini di Naxos, la pizzeria Il Covo sert des pizzas à la pistache onctueuses. Ne pas oublier dans cette traversée gourmande, les très nombreuses pâtisseries. A Erice en particulier, qui en possède à tous les coins de rue. La plus charmante : le Café Maria installé dans une maison qui conserve un charme viscontien avec ses salons désuets. Une très jolie terrasse est parfaite pour un goûter ou un apéritif. Pour les gelateria, ce serait aussi trop long de lister les bonnes adresses. Retenons à Taormine le charmant Bam Bar et ses granite 100% naturelles (T : 0942 24355). Et toujours, à Castel di Tusa, comme je le signalais déjà l’année dernière, le Porto Marina Snack Bar, pour ses glaces et granite faites avec les fruits de la saison, uniquement quand la récolte a été de bonne qualité (T : 0921 334429).. A mon avis, les meilleures glaces à la pistache et les meilleures granite de mandorle de Sicile… mais bon, je n’ai pas encore eu le temps de tout tester ! 


Pizza aux pistaches de la Pizzeria Il Covo. A côté de Taormine, aux Giardini di Naxos qui est un ville qui a eu son heure de gloire pendant l'Antiquité mais qui est devenue très moche depuis :


Ne pas s'arrêter à l'allure repoussante de ce plat que l'on sert en entrée avant la Pizza de Michele Aleci à Trapani... Pommes de terre à la mozarella :


Granite du Bam Bar à Taormine. Mélange conseillé: framboise-melon et chantily  et café-amande, avec la brioche chaude, évidemment :



 

Publié dans Air du temps

Commenter cet article