LES RENCONTRES D'ARLES DE LA PHOTOGRAPHIE 2008

Publié le par Florence Muller

Pour cette édition 2008 des Rencontres de la Photographie, le commissariat général a été confié à Christian Lacroix qui signe ainsi « son retour dans la ville qui l’a vu grandir ». La programmation est impressionnante, avec trois temps forts : un ensemble d’exposition intitulé « Invités de Christian Lacroix », une série d’exposition sur le thème de la « Photographie vestimentaire » et plusieurs expositions présentées dans les anciens ateliers de la SNCF. Les invités de Christian Lacroix se répartissent dans divers lieux, tandis que le deuxième programme dont le commissariat a été confié à Olivier Saillard occupe les vastes bâtiments de l’Espace Van Gogh. Il s’agit là d’une entreprise originale basée sur une sélection d’éléments photographiques qui n’ont pas été conçus pour être montrés au public et choisis dans les archives du musée de la Mode de l’UCAD, les archives de Vogue et de différentes maison de création. Cela commence avec les photos de copyright faites par les couturiers pour se protéger de la copie dans les années 20-30, puis se prolonge par les photos « d’archivage » de Sabine Weiss des vitrines du Printemps dans les années 50, les photos de défilé de Guy Marineau, les looks books conçus pour les journalistes ou les acheteurs, les clips de mode et s’achèvent sur les photos « d’amateurs » des blogs. Quelques perles dans ce catalogage extraordinaire qui forme un commentaire sur le statut de l’œuvre et de l’objet : les vidéos crées par Jean Luc Godard pour Marithée et François Girbaud en 1986 et 1987 … et ailleurs dans l’Eglise des Trinitaires, les photos de chaussures de Guy Bourdin, réalisées pour les pages accessoires du magazine Vogue.

 

Jusqu’au 14 septembre 2008

 


Exposition « Tout Beauduc » de Peter Lindbergh, à l’Eglise des Frères-Prêcheurs :

 

 

Exposition « Tout Beauduc » de Peter Lindbergh. La monumentalité des tirages répond à la monumentalité de l’architecture :

 

 

La fameuse série de photos « En souvenir des regrettés M. et Mme Comfort. Une fable de Richard Avedon » créée en guise de testament artistique et publiée dans le magazine Le New Yorker le 6 novembre 1995. Au cloître Sainte Trophime :

 

 

L’entrée des ateliers de la SNCF avec l’affiche des Rencontres :

 

 

Exposition « Images du Pays des Merveilles » de Tim Walker

Atelier de Maintenance :

 

 

L’exposition à ciel ouvert « Portraits de Christian Lacroix » dans les ruines de l’Atelier des Forges :

 

 

 

 

 

Publié dans Art

Commenter cet article