DEFILE MODE MASCULINE PRINTEMPS ETE 2009

Publié le par Florence Muller

Les défilés de mode masculine de l’été 2009 se sont achevés hier et laissent la place aux défilés de haute couture de l’hiver prochain. Un an à l’avance pour les uns, deux mois d’avance pour les autres, deux système de création et production, l’un industriel, l’autre artisanal…

Il est clair que l’orientation donnée par Dior Homme il y a quelques années reste la voie principale suivie par tous : une mode pour des hommes plus jeunes qui désirent réinventer les codes de l’élégance passée sur le mode du dandysme. Cette saison, les créateurs montrent qu’ils sont attentifs à ce nouveau type de consommateurs tout en tenant compte d’habitudes vestimentaires prises par la « rue ». Au cœur de ce phénomène le short, roi des podiums… mais pas n’importe lequel… ! Il s’agit de faire face à un constat, celui de la fâcheuse habitude prise par beaucoup d’hommes, jeunes et vieux, d’arborer l’été d’horribles shorts longs ou pantalons raccourcis, les ignobles « pantacourt », sortis d’improbables boutiques de sportswear et qui focalisent le regard sur leurs mollets poilus ! Les créateurs répondent à cet affront au bon goût en proposant chacun à leurs manières des solutions « dignes » : Kris van Aasche en l’intégrant dans un costume complet parfaitement coupé, Givenchy en le mariant à des caleçons, Prada en l’accompagnant de polos tuniques et de hautes chaussettes ou Raf Simons en lui donnant un aspect sport-futuriste.

Pour le côté dandy du costume, le gilet demeure la solution de distinction, soit en prenant bien le buste, en pinçant la taille et en dessinant en corbeille le poitrail comme chez Kriss van Aasche ou en le galonnant à la manière britannique chez John Galliano. Deux très intéressantes proportions pour les pantalons : soit étroits, sans être slim, à revers roulés haut sur la cheville, soit très amples, à multiples plis creux et profonds, entre le jogging, le pantalon 1830, les zoot-suit ou les Oxford baggies de 1925… 

Kris van Assche. Le programme précise que tous ses complets sont lavables en machine ! On se souvient de l’installation de ce créateur à la galerie Analix Forever sur le thème de la machine à laver :
 
Kris van Assche. Le pantalon ample fait la démarche souple :
 

Kris van Assche. A noter, la hauteur du revers :
 

Perrine Houdoux (une diplômée du programme management de l'IFM), la nouvelle directrice de Kris van Assche, ravissante dans un ensemble de la collection Kris van Assche de cet été inspirée de Frida Kahlo :
 

Tenue short Givenchy :
 

Tenue short Prada :

Tenue short Raf Simons :

 

 

Tenue à gilet de John Galliano dans une collection définissant un homme de retour du Japon, d’Angleterre et d’Inde… un globe trotteur de l’élégance qui a piqué des secrets d’allure aux Pearly King Barrow Boys, Brick Lane Gents, Victoria Slashers, Naked Civil servants, Gurkha Punks…

 

 

Dans l’univers excentrique de John Galliano, après un passage hommage à Quentin Crisp, les Ghurka Punks en kilt, croisement entre les punks londoniens et les régiments écossais envoyés en Inde :


Publié dans Mode

Commenter cet article