HYERES : LES RENCONTRES INTERNATIONALES DU TEXTILE ET DE LA MODE

Publié le par Florence Muller

Les Rencontres du Festival de Hyères se sont déroulées devant un auditoire très attentif aux questions évoquées, en commençant par celle de l’opportunité dans l’espace européen de l’Egypte, au cours d’une table ronde animée par Dominique Jacomet, Directeur Général de l’IFM. La question de la possibilité de réaliser des produits haut de gamme grâce au savoir-faire égyptien a été évoquée, avec un encouragement adressé aux créateurs à collaborer avec des entreprises égyptiennes. Puis Danièle Clutier, Professeur à l’IFM, a animé la table ronde sur « la Route de la soie, les tisseurs et créateurs européens », en compagnie de Mario Boselli, Président de la Camera Nazionale della Mode Italiana, de Roberto Bré, Directeur de la division Habillement et Accessoire de Mantero Seta, de Maurizio Galante et de Philippe Pasquier, Président du Directoire de Première Vision. Plus que la route de la soie dont Danièle Clutier a rappelé l’histoire brièvement, il a été question des difficultés à travailler dans le secteur de la création et de la recherche.

Le lendemain, dimanche, la salle était bien pleine, y compris de gens qui avaient fait la fête la veille à la soirée organisée par le festival au Casino. Une première table ronde sur l’internationalisation de la distribution était animée par Laurent Raoul, Professeur à l’IFM, et réunissait Cédric Charbit, Directeur adjoint des achats Mode Femme au Printemps, Ludovic Leboeuf, PDG d’Alain Figaret, Fançoise Sackrider, Directeur du programme Postgraduate Management de l’IFM et de Guillaume de Seynes, Directeur Général Adjoint Hermès International. L’intervention de ce dernier était très intéressante et portait sur la politique toute en prudence et très éloignée des calculs marketing de la maison Hermès. Le bon sens de l’arrière grand-père Hermès en matière de business étant le plus souvent cité en exemple. Puis la dernière table ronde sur le sujet de l’Immatériel dans la création et le patrimoine de la marque a pris des allures de débats plus vifs. Menée par Olivier Assouly, Directeur de la recherche et de l’édition de l’IFM, elle rassemblait Pascal Morand, Directeur Général ESCP-EAP, de Jérôme Neutres, attaché culturel français à New York/expert en Art Contemporain et de Catherine Gras, du Ministère de l’Economie. Finalement, on n’a pas appris grand chose sur l’immatériel, mais on a assisté à des échanges passionnés à propos des rapports de l’art contemporain et de la mode… un sujet qui fâche souvent, surtout depuis que les liens entre les deux univers sont de plus en plus intimes.

Table ronde animée par Dominique Jacomet :
 

De gauche à droite : Roberto Bré, Maurizio Galante, Danièle Clutier, Mario Boselli, Philippe Pasquier :
 

de gauche à droite :

Cédric Charbit, Fançoise Sackrider, Laurent Raoul, Guillaume de Seynes, Ludovic Leboeuf :
 

Pose café et téléphone entre deux conférences :
 

De gauche à droite :

Pascal Morand, Olivier Assouly Jérôme Neutres, Catherine Gras :


Publié dans Mode

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article