SUITE 05 DES DEFILES DE LA SEMAINE PARISIENNE DU PRET-A-PORTER HIVER 2008-2009

Publié le par Florence Muller

Défilé Jean Paul Gaultier

 
Marion Cotillard a gagné un oscar bien mérité et Jean Paul Gaultier un oscar non officiel, celui de la plus belle robe de tapis rouge… merveilleusement portée par l’actrice à Hollywood. Pas moins de 3 essayages menés par le maître en personne ont permis d’ajuster la robe et d’obtenir une silhouette de vraie sirène, prolongement très heureux de la dernière collection de haute couture dédiée à la femme marine en écailles.
Le défilé de prêt-à-porter de l’hiver prochain n’est pas une version simplifiée de la haute couture. On ne voit pas bien ce qui détermine le statut des deux shows tant celui du prêt-à-porter se rapproche dans sa conception et sa réalisation de la haute couture. Sur le thème de « Pierre et le Loup », les femmes Gaultier se protégeaient de peaux de bêtes d’un genre très raffiné. En casque, en manteaux, en longues besaces … toutes les possibilités offertes par les fourrures volumineuses ou à poils ras étaient exploitées dans des décors virtuoses. Mais, comme pour la collection Sirène, cette collection réclame un examen plus attentif et de près pour en découvrir toutes les subtilités.
 
3 apparitions de femmes loup :

undefined

undefined

undefined

Les hôtesses en t-shirt marin, signature de Jean Paul Gaultier que le couturier a souvent portée dans le passé et souvent ré-interprétée dans ses collections :

undefined

 

Publié dans Mode

Commenter cet article