MAISON & OBJET, HALL 6

Publié le par Florence Muller

Maison et Objet est le salon à ne rater sous aucun prétexte ! Sa visite est toujours captivante et inspirante. Un monde fou s'y presse pour découvrir les tendances du moment ou confirmer celles qui sont en cours. Au-delà de l'observation de l'esprit du temps, il représente un vrai voyage dans l'espace et le temps. En particulier sur Scènes d'Intérieur, les mises en scènes d'appartement sont fascinantes. On passe d'une pièce à l'autre en s'imaginant mener le style de vie correspondant à la décoration proposée. Comme si on entrait par un coup de baguette magique dans un catalogue ou un magazine de déco. Une sensation qui me rappelle toujours ce séjour que j'avais fait à Bruxelles lors du montage d'une exposition au Palais des Beaux Arts. Le musée m'avait logée dans un vaste appartement qui aurait pu servir à faire des photos de catalogue. Tout était meublé et décoré en Ikéa. Chaque geste que je faisais paraissait hors de la réalité, ou plutôt dans une autre dimension… celle d’un catalogue. Avec cette sensation très agréable de ne plus être soumise aux lois du quotidien, d'être dans un monde où tout est en place, parfait, clean, prêt pour la photo !
 
Ce que l'on peut ainsi "tester" dans le hall 6 raconte des univers variés. L'opulence d'un loft de rock star, avec ses profonds canapés, ses tables immenses, ses soieries damassées, de moelleuses moquettes... l'ascétisme d'un appartement d'amateur d'art, d'un blanc lumineux, simplement relevé de touches de bois clairs, de meubles à la scandinave et avec des murs prêts à recevoir la collection de tableaux... la maison d'une riche excentrique, pleine d'objets curieux, de matières rares et de couleurs soutenues dans un éclairage mystérieux.
Et puis il y a les stands spécialisés exposant des objets spécifiques. Ceux-là permettent de préciser les orientations générales du moment. Ce qui domine finalement c'est toujours ce chapitre ouvert depuis quelques temps sur la NATURE et les éléments qui la constitue fondamentalement : la terre, l'eau, l'air, le feu.

La terre.
Chez Domani, maison belge, un esprit japonisant avec ces structures métalliques transformables soit en jardin, soit en fontaine. Pour faire entrer un peu de nature dans la maison :

undefined

Le feu.
Entre le tableau et la cheminée : des structures porteuses de flammes de Safretti, à alimenter simplement avec de l'éthanol et à accrocher sur n'importe quel mur : 
undefined
undefined
L'eau.
Un bain bouillonnant aux senteurs de savon d'Alep, préparé dans une vasque créée à partir de pneus recyclés. Utilisable aussi en ornement ou pour des jeux d'enfants :

4-copie-14.jpg

L'eau.
Maison de bain de jardin. En bois de forme inspirée d'une pagode, avec baignoire d'esprit Jacuzzi, cabine de douche et de sauna :

5-copie-11.jpg
L'air.
Trois luminaires en plumes d'autruche, chez Swala Line :
undefined
Essayage d'un meuble de jardin, pour songer à l'été ! Mais en blouson matelassé Christian Lacroix, jean H&M, low boots Karine Arabian et sac Gaspard Yurkievitch pour France Arno :
7-copie-11.jpg
 

Publié dans Design

Commenter cet article

joséphine 04/02/2008 18:36

La tendance japonisante est très intéressante.