EXPOSITION LUCIANO FABRO

Publié le par Florence Muller

Le MADRE de Naples présente plusieurs expositions en ce moment dont une rétrospective consacrée à l'oeuvre de l'artiste italien Luciano Fabro (jusqu'au 7 janvier 2008). Une vingtaine d'oeuvres datant des années 1963 à 1967 illustrent les recherches de Fabro sur les sensations, les perceptions sonores et visuelles. Ce projet respecte le concept que l'artiste avait formulé avant sa disparition il y a quelques mois à Milan. Ce maître de l'Arte Povera s'est intéressé en particulier aux recherches sur l'espace, les matériaux et les technologies. Ces sculptures de verre, de métal ou de tissus s'inscrivent d'une façon harmonieuse dans l'espace tout en induisant une perception imperceptiblement modifiée.

1-copie-14.jpg

Une oeuvre de verre de l'artiste qui joue sur une vision complexe générée par la juxtaposition de miroirs et de verre :
2-copie-10.jpg

Expérimentation du cube de tissus blanc dans lequel le visiteur peut se faire "enfermer" et s'isoler ainsi du monde :
3-copie-11.jpg
 
La chapelle, prolongeant les espaces du Musée d'art contemporain, forme le cadre de l'exposition consacrée à Robert Wilson "Voom Portraits : a still life is a real life". Des portraits vidéo de personnalités comme Jeanne Moreau, Johnny Depp ou Dita von Teese sont disposés dans le chœur et la nef. Les sujets semblent immobiles mais bougent de façon fugace engendrant une sorte de malaise. La mise en scène de ces tableaux semi-animés est très spectaculaire, mais le style des portraits mise un peu trop sur l'effet show off, avec des poses et des couleurs outrées.
 
L'entrée de l'exposition avec des portraits de grenouilles :
4-copie-8.jpg

L'oeuvre vidéo de l'artiste Lorenzo Scotto di Luzio, mettant en scène une attaque du MADRE par un groupe de malfaiteurs. Une version "muséale" d'Orange Mécanique :
5-copie-8.jpg

Commenter cet article

Florence Müller 28/11/2007 11:18

Bonjour,
Ravie que mon blog vous plaise.
A bientôt sur fashion-eye,
Florence Müller

Amylee 27/11/2007 19:45

Blog varié et très intéressant. Je viens souvent mais ne laisse pas de commentaire. Voilà mon premier. A bientôt !