DEBUT DE LA SEMAINE DE LA MODE DE PARIS

Publié le par Florence Muller

Jefen
Honneur à la Chine qui ouvrait la journée de dimanche. Frankie Xie, le créateur de Jefen, présentait son troisième défilé à Paris. Un tournant dans son style sous influence des prochains jeux olympiques de Pékin. Résolument jeune et dynamique, la collection se dessinait aux croisements du sport et d'une ville cosmopolite, dans le métissage de matières techniques et de motif traditionnels chinois.

1--Desktop-Resolution--copie-7.jpg
2--Desktop-Resolution--copie-7.jpg

Robert Normand
Dans la nouvelle Cité de l'Architecture et du Patrimoine, récemment inaugurée dans l'ancien Musée du Cinéma-Henri Langlois, Robert Normand a utilisé le bel espace tout en courbe qui épouse la colline du Trocadéro pour présenter son show, accompagné par la musique Live du groupe Plastic Operator. La collection était bien accordée aux sons suaves du duo : tout en douceur et en souplesse, avec de belles recherches de formes et de volumes. Robert Normand, grâce à un nouveau partenariat, a pu privilégier ses créations exclusives de tissus et donner la mesure de sa maîtrise du fin jersey, des brocards, et des graphismes aux palettes picturales.

3--Desktop-Resolution--copie-6.jpg
4--Desktop-Resolution--copie-7.jpg
5--Desktop-Resolution--copie-5.jpg
Alexis Mabille
Didier Ludot présentait quelques modèles de la dernière collection d'Alexis Mabille dans ses vitrines, dans des « face à face » avec des robes de couturiers de ses archives. Le jeune designer est le créateur des accessoires de la maison Yves Saint Laurent. Pour sa propre collection de l'été 2008, Alexis Mabille a créé un vestiaire Garçon-Fille, avec des coupes unisexes interchangeables, sur le thème des "Transparences". Une palette claire relevée de touches rose ou bleu pastel, menthe ou guimauve, de broderies aux fins tracés ajourés et de noeuds papillons voletant et se posant partout mais pas là où on les attend : à la pointe du col, sur un sac, en ceinture.... Une collection sophistiquée mais avec de l'humour. 
A droite, une robe d'Alexis Mabille, derrière (de gauche à droite): Marc VAughan 1970, Courrèges 1967, Capuchon Courrèges 1969, Manteau Balenciaga 1967 :
6--Desktop-Resolution---Desktop-Resolution-.jpg
Robe d'Alexis Mabille au premier plan, derrière la robe "Nuit de Chine" de Jean Patou vers 1925 :
7--Desktop-Resolution--copie-2.jpg
Dandysme de jour ou du soir en costume de bandes de satin noir tressées, d'Alexis Mabille :
8--Desktop-Resolution--copie-2.jpg
Alexis Mabille et Grégoire Marot. A noter : les noeuds Pap posés en décalé qui ne "ferment" pas le col de la chemise : 
9--Desktop-Resolution--copie-1.jpg

Commenter cet article