EXPOSITION "RENÉ LALIQUE" AU MUSÉE DU LUXEMBOURG

Publié le par Florence Muller

expo.JPGL'affiche de l'exposition.


L'exposition "René Lalique : bijoux d'exception 1890-1912" se termine le 29 juillet... donc encore quelques jours pour aller admirer tous ces chez-d'oeuvres de joaillerie.
 
Dans le monde inquiétant de René Lalique la femme est ensorceleuse, elle se fait abeille, fleur ou serpent . Tantôt butineuse, tantôt butinée ! Elle est liane ou princesse lointaine. Et la muse devient modèle. Sarah Bernardt a incarné cette féminité troublante et mystérieuse au théâtre et dans la vie. Et on retrouve dans l'exposition les parures qui la transfigurait. Mais on découvre aussi des créations moins emblématiques et plus surprenante de ce maître de l'Art Nouveau comme le collier "Chats" ou "Gui", le peigne "Le Baiser" taillé dans de l'ivoire. 


expo2.JPGDétail d'une épingle à chapeau "Guêpes et Scabieuse", vers 1899-1900. Or, Email, Opale, diamants taille rose. Copenhague, Det Danske Kunstindustrimuseet.


expo3.JPGCertaines vitrines montrent le bijou et un portrait de la femme qui s'en parait

Commenter cet article