DEFILE OLIVIER SAILLARD HAUTE COUTURE HIVER 07

Publié le par Florence Muller

020707OlivierSaillard02.jpg
020607CoutureDior005.jpg
020607CoutureDior007.jpg
020607CoutureDior015.jpg
020607CoutureDior020.jpg

 
Olivier Saillard a deux vies. L'une au Musée des Arts Décoratifs où il est Directeur de la Programmation du Musée de la Mode et du Textile (Il vient d'inaugurer une exposition sur Jean Paul Gaultier et en prépare une autre sur Christian Lacroix). L'autre comme "couturier" d'une griffe d'un genre très conceptuel. Ne chercher pas de vêtements dans ses défilés de Haute Couture. La mode ici n'existe qu'en textes dit par l'actrice et ex mannequin Violeta Sanchez. Pour cette édition de l'hiver 2007, "Tenue De Travail", Olivier Saillard s'est inspiré d'une méthode de dactylographie américaine des années cinquante. Les apprentis dactylo portaient des gants marqués de lettres pour les aider à mémoriser, sans le regarder, le clavier des machines à écrire. Un prétexte pour évoquer douze types de journalistes de mode sur le mode humoristique et poétique. Chacune des 12 paires de gants est accompagnée d'un texte  "prêt-à-éditer", les yeux fermés !
Le cadre d'abord, incroyable ancien fumoir du théâtre du Gymnase, de style entre Viollet-Le-Duc et Pré-Raphaéliques, avec ses boiseries, cheminée monumentale Henri IV et mosaïques or.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

boba 12/07/2007 10:16

Chere Flo,

j etais ravie de voir ton blog que j ai trouve par hazard. C est super. J espere que tu vas bien ainsi que Goran. Je suis a SA. Tout va bien.

Bises
Boba